Estampes

Je décalque le croquis de terrain, le reporte sur une planche en bois que je sculpte. On parle de gravure. J’encre la planche à l’aide d’un rouleau, je dépose une feuille blanche dessus et passe le tout dans la presse pour imprimer. Pour chaque couleur une nouvelle planche est gravée, puis à son tour encrée et parfaitement superposée sur la feuille. . Le résultat final est une estampe. Cette technique, qui prend sa source dans les fameuses estampes japonaises n’est, ni plus ni moins, qu’un système de tampon. Chaque image est imprimée sur papier Japon en un nombre limité d’exemplaires, numérotés et signés.