Blog

Histoires de voir

Place aux mots qui se cachent derrières les images. Place aux récits de terrain, aux anecdotes, aux réflexions, au comment de ce croquis, au pourquoi de cette aquarelle. Place à tout ce que l’image ne dit pas et que ces histoires révèlent.

Synesthésie naturaliste

Pendant un instant, les dix passagers de mon zodiac n’existent plus. Je coupe au plus vite le moteur du bateau, je ne veux plus entendre un seul bruit. Devant moi, mes collègues continuent leur slalom dans ce dédale d’îles et d’icebergs de la côte Est du Groenland. Les yeux fixés sur ce bras d’eau qui

Lire la suite »

Tout en patience et en prudence

J’ouvre les yeux de toutes mes forces. Après une heure d’une sieste trop longue, je me réveille groggy, pâteux, la vision floue et la tête lourde. Allongé dans l’herbe la tête sur le sac-à-dos, mes yeux sont remplis du ciel bleu et mes oreilles pleines du silence de cette chaleur. Même la mer s’est tu.

Lire la suite »
Goélands dans la tempête - Norvège - 2021

Aveugle au familier

Parfois le familier se fait exceptionnel et nous contemplons, fascinés, ce que nous pensions connaître. Nous cessons alors de voir et commençons à regarder, à imaginer, à comprendre. Ce matin du 6 Avril a tout d’exceptionnel. Je me tiens sur le pas de la porte, hébété par la fatigue d’une tempête qui ne m’a pas

Lire la suite »

Petite image de grande valeur

Dix centimètres par quinze qui rassemblent toute l’intensité d’une semaine éblouissante. Nous sommes le 12 Juillet 2017. Je suis en train de découvrir le Svalbard en tant que guide polaire débutant. Quelques jours auparavant, moi et mes collègues étions un soir pressés à la proue du bateau à scruter la ligne d’horizon qui au bout

Lire la suite »

Un petit mètre de glace

Que se passe-t-il avant de faire un croquis d’Ours polaire ? Et bien beaucoup de temps à chercher. Depuis la passerelle du bateau, on passe des heures, des journées, seul ou en équipe à spotter le blanc. Le blanc ? Grosse erreur. Quasiment rien n’est blanc là-haut, surtout pas la neige. C’est une infinité de

Lire la suite »

Un jeu de patience

Un jeu de patience : c’est la définition des affûts et un bon résumé de cette dernière semaine. Le filet de camouflage est resté en place et je m’y faufile le plus souvent possible pour profiter de cette chance rare de pouvoir observer des bécasses autrement qu’à l’envol. C’est à chaque fois le même effort recommencé.

Lire la suite »

Dans le coin de l’œil

Il y a une part d’instinct dans certaines observations. J’ai passé la journée à chercher. A l’œil nu, aux jumelles, j’épluche les angles de ces tourbières rocailleuses. Aucun animal ne semble vivre ici mais il sont pourtant là. Quelques traces, quelques laissées. Et puis, c’est si vaste et paisible. Je ne peux pas imaginer que

Lire la suite »
Chouette hulotte- Norvège - 2020

Observateur observé

Nous sommes mercredi dernier. Je pars pour deux jours dans les montagnes, les mêmes montagnes où j’avais surpris un élan il y a quelques semaines de cela. Je veux revoir le grand cervidé mais je termine le premier jour complètement bredouille. J’ai parcouru la zone en tous sens : pas âme animale qui vive. Le

Lire la suite »

Chers blaireaux

Il est 20h00, nous sommes le 27 Mars 2020. Entre deux cris de merles, je peux entendre jusqu’au bruit de leurs griffes dans la fourrure lorsqu’ils se grattent. Le monde a soudainement fini par se taire. Silence des activités humaines. Notre monde est en pause. Pas de voiture sur les routes, pas d’avion dans le

Lire la suite »

Pour partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
error: Contenu protégé. Merci de respecter les droits d auteur. © Adrien Brun