Newsletter

Cette newsletter est le lieu privilégié du partage de mon travail. Au fil des courriers, vous découvrirez mes dernières observations de terrain, les croquis, les aquarelles, des détails sur ma démarche, ma technique mais aussi, et peut-être même surtout, des informations et des réflexions sur la nécessité de cette nature sauvage qui me tient tant à cœur.

Ci-dessous, vous pourrez découvrir des extraits de certaines des anciennes newsletters, à la façon d’un blog.

Je vous invite donc à vous inscrire et à inviter d’autres personnes à faire de même. Mon travail dépend de mon public. Je ne peux que remercier ceux qui me suivent, portent mon travail  et tout ceux, à venir, qui continueront à le soutenir.

Pour vous abonner à la version française, il suffit d’inscrire votre adresse e-mail si dessous.

Je vous souhaite de bonnes lectures,

Adrien

Archives

Triste nécessité

« Une mort pour une vie, principe fondamental de la vie sur Terre. Sentence qui peut être retardée, donner l’illusion d’être contournée, mais qui, quelle que soit la forme qu’elle prend, finira toujours par tomber. C’est la nécessité imposée par un monde fini, notre planète, sur laquelle la vie cherche à remplir chaque recoin depuis des

Continuer à lire »

La saison de la vodka

C’est la période de Noël et du Nouvel An, mais je dois avouer que la date la plus importante pour moi reste le Solstice d’Hiver. Il se situe autour du 21 Décembre, date de l’entrée dans l’hiver sur nos calendriers, et correspond au jour le plus court et donc à la nuit la plus longue

Continuer à lire »

Croire encore au printemps

Le timing était pourtant parfait. Le printemps était là, puissant de tout ce renouveau. Une neige encore épaisse fondait à vue d’œil. Les oiseaux migrateurs venaient d’arriver, un concert de Pic noirs, épeiches, de Grives mauvis et draines. La débâcle avait libéré la rivière des glaces, laissant place aux Loutres, aux Garrots et Harles bièvres.

Continuer à lire »

Sur le seuil

« L’identification n’est que la porte d’entrée du naturalisme et j’ai le sentiment d’être resté sur le seuil. Toute ma vie, j’ai fait des listes. J’ai identifié, oiseaux après oiseaux, par centaines, par milliers, apprenant au passage quelques faits sur leur biologie. Mais que sais-je vraiment de la vie des animaux que j’observe, au-delà de

Continuer à lire »

A l’Est

« J’habite entre deux mondes. A l’Ouest, la côte. Les plaines ouvertes sur l’horizon, les plages, les champs et les lacs qui accueillent toute une diversité d’oiseaux qu’on observe facilement depuis la route. On y cherche avec excitation la rareté inattendue. A l’Est, les montagnes. Les forêts qui ferment la vue et les sommets qui

Continuer à lire »

Court-circuit

« En apparence, ce ne sont que quelques lignes brouillonnes et abstraites. Le crayon s’est précipité sur le papier, grattant à la vitesse de l’œil, laissant la conscience à la traîne. L’image est passée de l’œil à la main. Le cerveau s’est fait court-circuiter.Je pense bien qu’on peut parler de pleine conscience et d’instant présent

Continuer à lire »